LA CONSCIENCE INDIVIDUELLE A L'INTERIEUR DE LA CONSCIENCE COSMIQUE

Par Bertrand Duhaime

 

 

 https://lapressegalactique.com/2013/12/27/la-conscience-individuelle-a-linterieur-de-la-conscience-cosmique/

Extrait :

 

"...Le destin de l’être humain, c’est de retourner à la Conscience cosmique dont il provient...

 

"...Plus un être s’élève, plus sa conscience grandit, sa prise de contact se faisant plus insistante, plus sonore, plus lumineuse, parce que plus intense.

En fait, la Conscience cosmique peut se manifester à n’importe quel être évoluant dans la mesure qu’il présente l’état de conscience lui permettant d’apparaître. Or, chez tout être incarné, la conscience, qui n’est pas science ou connaissance, mais Savoir ou Sagesse, ne grandit que par une exploration intime de son être. Dès lors, on comprend que ce qu’un être reçoit ou ne reçoit pas résulte d’un choix personnel et incombe à sa responsabilité. D’ailleurs, en spiritualité, tout se fonde sur l’état de conscience personnel, celui qu’un être a pris le soin d’atteindre lui-même.

À vrai dire, la Conscience est le propre de l’Absolu et de tout être qui n’en est qu’une part qui s’est investi dans la quête évolutive qui permet à son Créateur divin de valider ses concepts à travers lui. La conscience individuelle est inséparable de la Conscience cosmique. En effet, tant qu’un être est perdu dans la Conscience de Dieu, il n’a pas conscience de son existence propre, vibrant à la fréquence même de l’Absolu. Pour cette raison, pour ce qui a trait à l’être incarné, on peut définir la conscience comme le mouvement de sa Monade divine, Étincelle de l’Absolu, dans sa quête d’expression individuelle, celle de se connaître elle-même à travers d’elle-même..." - Bertrand Duhaime © http://larchedegloire.com/