Le point de rupture

...est en fait le début de l'Ouverture

 

"L'on rencontre parfois dans sa vie des événements qui déclenchent en soi une douleur si vive, si intolérable que l'on veut mourir pour échapper à cette souffrance. Ces événements sont appelés épreuves car ils frappent dans ce qu'il y a de plus fondamental dans son existence. L'épreuve ramène un grand nombre de personnes inconsciemment à des moments précis de leur vie, de la naissance ou des premières années de la vie. Elle indique des moments fondamentaux non résolus de l'enfance. Elle ramène à une douleur fondamentale. C'est le pouvoir révélateur de la vie qui appelle la vie. Sont appelés épreuves les événements prévisibles ou imprévisibles qui mettent à nu, qui font perdre en l'espace d'une seconde ou plus ses cuirasses, ses constructions et son contrôle. Le choc est réel, l'événement heurte à la fois dans son corps, sa psyché et son âme. Ce choc qui ouvre en deux est un moment d'horreur mais aussi d'éveil. Grâce aux réactions chimiques hormonales qu'il suscite dans son corps et son cerveau, il donne une puissance surhumaine et une lucidité aiguë. Car ce heurt sort de sa torpeur et éveille à la possibilité qu'il existe quelque chose de plus grand que soi ; L'onde de choc de l'épreuve ouvre une brèche dans la muraille de l'édifice, de la tour d'ivoire. L'on est entraîné par cette puissance dans un rite de passage. Tout au long de la rencontre avec l'épreuve, le choc et l'onde de choc, l'on a peut-être ressenti un appel à s'ouvrir à quelque chose de plus grand que soi. Ce qui veut dire qu'il est temps de se relier à une dimension profonde qui insufflera à sa personnalité la lumière et l'amour nécessaire pour mourir à ce non-sens puis à renaître. Permettre à son âme d'aller à l'avant de soi plutôt que de la maintenir dans les replis de ses enfermements. Pour ce faire l'on est appelé à explorer la rupture, ce passage à travers l'inconnu..."
Lire plus... 
http://sacree1ouverture.e-monsite.com/…/le-point-de-rupture…